FAUSSEMENT ANONYMES: ET NOS ENFANTS LA-DEDANS?

Cela fait bientôt 2 ans que je surfe sur les RS comme on dit.

Honnêtement au début j’étais hyper pas à l’aise car je ne savais pas de quoi parler ni à qui je pouvais m’adresser. Devais-je rester anonyme, me montrer? Et mes enfants? Les montrer ou les cacher? Et puis quand j’ai décidé de me lancer concrètement, la réponse m’est venue naturellement. NON je n’exposerai pas mes enfants sur les RS, ni sur mon blog.

 

Et vous? Comment le décidez-vous? Un sujet donc qui nous concerne tous aujourd’hui: jeune, moins jeune; célibataire ou en couple, parents ou non:

                   COMMENT GERER NOTRE IMAGE ET L’IMAGE DE NOS ENFANTS?

CONFIDENTIALITE

PHOTO FLOUE

L’autre jour quand une mamie a pris mes petites en photo, je me suis rapprochée d’elle et clairement me suis interrogée sur le bien fondé de son action. Elle m’a répondu qu’elle trouvait mes petites très jolies mais qu’elle prenait en même temps ses petits enfants.Immédiatement, je lui ai rappelé le droit à l’image, le respect de la vie privée. Et je n’ai même pas eu envie de la remercier pour ses compliments. Visiblement, elle n’a rien compris et je me suis vue jugée, intolérante, fermée d’esprit etc…

Qu’à cela ne tienne: je préfère défendre mes opinions quand je les juge légitimes.

En effet, avec le téléphone portable, les RS tout le monde se croit dans le droit de photographier n’importe quoi, n’importe qui.

Pourtant, l’article 9 du code civil est explicite:

« Chacun a droit au respect de sa vie privée. Les juges peuvent, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes mesures, telles que séquestre, saisie et autres, propres à empêcher ou faire cesser une atteinte à l’intimité de la vie privée : ces mesures peuvent, s’il y a urgence, être ordonnées en référé. »

Ainsi c’est avec une certaine retenue ( voire pudeur) que je me montre mais toujours en accord avec qui je suis et les idées que je défends. Par contre, je prends LA RESPONSABILITE à titre personnel. Quand il s’agit de mes enfants, j’ai le devoir de les protéger: eux et leur image. Ils ne sont qu’un, ils ne font qu’un et je ne dois pas penser pour eux, ni les mettre en situation où eux mêmes ne se retrouveraient pas s’ils étaient en âge de choisir.

ET LE MANNEQUINAT ALORS?

droit-a-image

Pour ceux qui me connaissent et me suivent, vous savez que mes enfants participent de temps en temps à des campagnes de publicité pour des marques de vêtements connues voire très reconnues. Et parfois on m’interpelle sur le droit à l’image.

Alors oui, mes enfants sont photographiés, vus par des centaines de personnes voire des milliers, outre Atlantique même mais tout cela a été entendu en amont avec l’agence de mannequinat. Il s’agit alors d’un accord passé entre nous, leurs parents et l’agence. Ainsi, toute reproduction est interdite ( en théorie), nos enfants ne sont montrés qu’en accord avec le cahier des charges de chaque marque ( représentée par l’agence de mannequinat) etc…

Il n’y a donc aucun paradoxe à ce que je n’expose pas mes enfants sur les RS ( où il faut le dire beaucoup d’IGers copient sans honte des photos qui ne sont pas les leurs) mais qu’ils soient le support à une marque ( tout étant légiféré et dans le cadre exclusivement professionnel). C’est pourquoi d’ailleurs mes grands font déjà la différence entre le fait qu’une marque légitime leur présence photographique plutôt que moi qui pourrais me servir d’eux pour un sujet dont ils ne partageraient pas mes opinions.

POUR OU CONTRE ALORS?

balancing-rocks

Mon rôle ici n’est pas d’autoriser ni d’interdire à chacun de nous l’usage de son image personnel.

Je me permets juste d’apporter une vision plutôt contraire à ce que nous pouvons vivre au quotidien: l’hypermédiatisation, l’hyperphotographie. Je rappelle ainsi, que derrière l’objectif il y a peut être quelqu’un qui ne veut pas que son art soit vu sans son accord, que son enfant soit photographié, que son chien serve de fond d’écran, que le chef cuisto ne veuille pas qu’on photographie le plat qu’il aura préparé en exclu pour avoir l’opinion de sa clientèle, etc…

Il s’agit tout simplement de RESPECT et d’EQUILIBRE

Mon avis, mes posts, mes idées, mes relations, mes centres d’intérêt ne sont que les miens et je ne souhaite pas le faire porter à mes enfants.

Quand ils seront en âge, ils iront ( presque) inévitablement sur les RS et ils devront alors FAIRE LE CHOIX de se montrer ou non et pourquoi ils le font.

POUR CONCLURE

Je respecte les gens qui se montrent ou montrent leurs enfants, leurs parents, leurs animaux, leurs intérieurs etc… . Ils sont en accord avec eux-mêmes et c’est parfait.

Il ne s’agit pas de dire c’est bien, c’est mal. Surtout pas!!!!

Il s’agit seulement de rappeler à chacun d’entre nous que NOUS SOMMES LIBRES d’être qui nous sommes et de montrer ce que nous souhaitons ou pas. Nul besoin de suivre la mode ( qui ne l’est peut-être pas d’ailleurs) pour être suivie et respecté(é) dans ses idées.

J’espère en tout cas que cet article vous aura (peut-être) permis d’y voir plus clair et de vous rassurer: quelque soit votre choix VOUS N’ETES PAS SEUL (E)

Bonne journée ♥♥♥♥♥♥ mes p’tits papillons et mes jolis parents♥♥♥♥♥♥

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *